Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 27 juillet 2017 - Saints Nathalie, Aurèle et leurs compagnons
Vous êtes ici: Catéchisme » Que raconte l’Ancien Testament ?
 

Questions Essentielles

Que raconte l’Ancien Testament ?

L’Ancien Testament présente des livres inspirés (Dieu en est l’auteur) très variés entre eux.

Les 5 premiers livres contiennent la loi de Dieu, et racontent les débuts de l’humanité, depuis la création du monde jusqu’à l’établissement du peuple d’Israël en Terre Promise. Ensuite viennent des livres historiques, des livres poétiques (les Psaumes, ...), des livres prophétiques. Beaucoup de ces prophéties ont déjà eu leur accomplissement, d’autres concernent des temps à venir.

- Abraham et la promesse du Dieu Unique

L’histoire du peuple Juif se déroule au contact de grands empires (Egypte, Assyrie, Rome, etc.) imprégnés par la culture grecque, le polythéisme et les idolâtries les plus diverses, souvent d’origine orientale, qui se côtoient sans nulle gêne.

La communauté religieuse des Juifs palestiniens, rassemblée sur les rives de la mer Morte et du Jourdain, apparaît comme une société close. En dépit d’une diaspora largement répandue de l’Egypte à la Mésopotamie, les juifs palestiniens refusent toute ouverture au monde grec. Ils entendent ainsi rester fidèles à ce qui les réunit, les cimente et les définit depuis les origines : la foi en un Dieu unique.

Ces origines sont rapportées, comme toute leur histoire, dans les livres saints. Ils contiennent la Parole adressée par le Dieu unique au père de ce peuple, un chaldéen du nom d’Abraham auquel, vers 1850 avant l’ère chrétienne, l’Eternel s’adressa pour lui faire quitter le pays de ses ancêtres polythéistes (Ur des chaldéens) afin de les conduire dans un pays nouveau. Abraham et les autres patriarches, ses descendants, ont en outre reçu la promesse d’une postérité nombreuse : celle de tous ceux qui auront foi en ce Dieu unique.

- Moïse et l’alliance avec Dieu

L’histoire du peuple juif - l’histoire sainte - est d’abord celle d’un peuple qui se laissera asservir par les Egyptiens et leur idolâtrie. Il faudra un libérateur, Moïse (sous Ramsès II, entre 1290 et 1265) pour les faire sortir d’Egypte et les ramener, après une traversée du désert qui dura une génération entière jusqu’à la terre promise, la terre de Canaan. Par Moïse, le Dieu Unique, Yahvé, a donné une loi à son peuple. Il lui confirme son alliance avec lui à la seule condition d’être, en réponse, fidèle à cette loi : le Décalogue. Ce Dieu a dit son nom : « Je suis » (Ex 3.14)

Après la période des Juges (1250-1075 av. JC) s’écoule la période des Rois. Saül, David, Salomon règnent successivement et correspondent à la période de gloire et de splendeur des douze tribus (1040-932 av. JC). Puis le peuple est scindé en deux : royaume schismatique d’Israël au nord, royaume de Juda au sud. Le premier, par les fautes successives des ses gouvernants, disparaîtra entièrement, dispersé par les Assyriens en -722. Quant au deuxième, il sera vaincu par Nabuchodonosor. Le temple de Salomon, à Jérusalem, sera détruit et le peuple entier déporté à Babylone (-586).

- Les prophètes de Dieu annoncent la venue d’un Messie

Tout au long de cette troisième période, les prophètes de Dieu se succèdent : Elie, Elisée, Amos, Isaïe (932-741 av. JC). Ils appellent invariablement le peuple juif à la prière, à la pénitence, à une radicale conversion de vie. Le plus souvent, ils ne sont pas crus, ni même écoutés. Et les châtiments annoncés se réalisent.

Cependant, en dépit de toutes les infidélités, une prophétie particulière se précise : un sauveur sera donné à ce peuple. Il sera de la descendance de David. Il régnera sur toutes les nations. Il sera roi à jamais. (2S 7.16 ; Dn 7.13-14).

Vers l’an -539, le "petit reste" du peuple juif déporté peut quitter Babylone. Il revient à Jérusalem, en Judée, en Samarie, en Galilée. Il reconstruit un temple, modeste (-516). Il est soumis successivement aux lieutenants d’Alexandre, aux Ptolémées et aux Séleucides. Les Maccabées réalisent un temps, par un soulèvement, l’indépendance de toute la Palestine. Mais un de leurs descendants fit appel à Pompée qui entra en -63 à Jérusalem. Pompée ayant été vaincu par César, celui-ci nomma Hérode, un païen, roi des Juifs.

Les temps annoncés par les prophètes allaient s’accomplir...



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales