Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Blanc - Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus 1er octobre 2014 - Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face
Vous êtes ici: La mort et l’au-delà » Le Purgatoire, qu’est ce que c’est ?
 
ImprimerZoom

Source :

Hervé-Marie Catta est membre de la communauté de l’Emmanuel.

Il anime le site 1000questions.net

Les dernières questions

Questions Essentielles

Le Purgatoire, qu’est ce que c’est ?

Peintures d’épouvante du moyen âge ou machine à laver de l’âme ?

Le bon sens populaire dit : " On sait bien qu’on ne va pas au Ciel comme ça... " Qui peut estimer qu’il a toujours bien agi en toutes circonstances dans sa vie ? Peu d’entre nous...

- C’est l’histoire de cette femme, surprise en flagrant délit d’adultère, qu’on amène devant Jésus. " Elle doit être lapidée selon la loi de Moïse, disent à Jésus ses accusateurs. Toi, qu’en penses-tu ? - Que celui d’entre vous qui est sans péché lui jette, le premier, une pierre ", leur répond Jésus. Un instant de silence, lourd et pesant ! Puis, un à un, ils s’en vont, " en commençant par les plus âgés ", commente l’auteur du récit évangélique.

Dieu est Amour et son royaume, "le Paradis ", ou "le Ciel ", est un royaume d’amour. La plupart d’entre nous auront besoin d’être purifiés, c’est-à-dire rendus complètement aptes à vivre cet amour. Plus de haine, plus de jalousie, plus de violence, plus de rancœur... Le bonheur n’a pas d’autre sens. Mais sommes-nous prêts, à la fin de notre vie, à entrer résolument dans cette lumière d’amour et de bonté que Dieu communique à tous les bienheureux ?
" Pour ceux, qui, à leur mort, se trouvent en condition d’ouverture à Dieu mais de façon imparfaite, le chemin vers la pleine béatitude exige une purification que la foi de l’Église illustre à travers la doctrine du purgatoire. " (Jean-Paul II, audience du 4 août 1999 ; cf. catéchisme de l’Église catholique, n°1030-1032).

Le Purgatoire est une purification, un ajustement à l’amour.

Il n’est, en aucune façon, une nouvelle vie.
Le Purgatoire n’est pas un lieu, c’est une transformation : la rencontre avec Dieu exige de nous que toute trace d’attachement au mal, au " non-amour ", disparaisse.

Cette purification, c’est Jésus-Christ qui la réalise, et non pas nous. Mais par nos prières, nos actes de charité, nous pouvons être associés à Jésus-Christ pour cette purification des âmes défuntes. C’est le sens de la prière, des demandes d’indulgences et des messes offertes pour les défunts. Non pas que Dieu ne puisse pas faire cette purification sans nous ! Mais il nous propose de nous y associer dans un amour actif.

Quant aux " âmes du Purgatoire " - en état de purification - elles ne sont pas exclues de la communauté. Elles font partie, dans le " corps mystique du Christ ", de la " communion des saints ". Elles aussi peuvent prier pour nous. Il y a donc une vraie solidarité entre le Ciel, le Purgatoire et ceux qui vivent sur la terre.

Ce n’est pas du côté de Dieu que la miséricorde manquera. Nous avons donc la ferme espérance que le Ciel sera bien rempli.



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales