Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 mars 2017 - Sainte Gladys
Vous êtes ici: Pratique religieuse » Pourquoi garder des reliques chrétiennes ?
 

Questions Essentielles

Pourquoi garder des reliques chrétiennes ?

Qu’est ce qu’une relique ?

En latin, « reliquiae » signifie « reste ». Ce sont soit des parties du corps d’un saint, martyr, ou bien des objets lui ayant appartenu.

Depuis quand vénère-t-on les reliques ?

Depuis les débuts du christianisme. D’ailleurs dans l’évangile, toucher les habits de Jésus suffisait à guérir de maladies. La pratique de la dévotion aux reliques des le début du christianisme et continue jusqu’à aujourd’hui. La vénération des reliques est reconnue comme un acte de piété : nous prions devant le corps d’une personne dont sa vie a été un modèle et que son corps a été tout rempli du Saint Esprit.

Pourquoi tant de vénération autour des reliques ?

Tout d’abord la vénération est celle d’une personne chrétienne ayant existé ! On ne vénère pas un symbole, aussi beau soit-il. De plus il montre l’attachement de l’Eglise à l’unité de l’homme, appelé à devenir « le temple de l’Esprit ». Le Catéchisme de l’Eglise catholique affirme en son numéro 364 :

« Le corps de l’homme participe à la dignité de l’ « image de Dieu » : il est corps humain précisément parce qu’il est animé par l’âme spirituelle, et c’est la personne humaine toute entière qui est destinée à devenir, dans le Corps du Christ, le Temple de l’Esprit. Corps et âme, mais vraiment un, l’homme, dans sa condition corporelle, rassemble en lui-même les éléments du monde matériel qui trouvent ainsi en lui, leur sommet, et peuvent librement louer leur Créateur. Il est donc interdit à l’homme de dédaigner la vie corporelle. Mais au contraire il doit estimer et respecter son corps qui a été créé par Dieu et doit ressusciter au dernier jour. »

Pourquoi venons-nous vénérer les reliques ?

Parce que nous vénérons la présence de Dieu dans une personne, nous honorons le lieu où Dieu s’est rendu présent. Le culte des reliques n’est pas magique, mais à travers la vie d’un saint nous honorons la présence de Dieu en l’homme. A travers la sainteté l’Eglise nous donne en exemple la vie d’une personne qui a vécu avec le Christ.
En présence des reliques nous pouvons évoquer plus facilement la condition humaine du saint ; c’est avec leur corps que les saints ont agi, pensé, prié, travaillé, souffert et fait l’expérience de la mort. Or ces signes si ténus et presque dérisoires, voici que Dieu veut parfois s’en servir pour manifester sa Présence et faire éclater sa Puissance et sa Gloire, car c’est Lui qui agit à travers ces signes.

Est-ce de l’idolâtrie ?

Thomas d’Aquin répond dans la Somme Théologique à cette question :

« Nous honorons les reliques des martyrs, afin d’adorer celui dont ils sont les martyrs »

En résumé

Nous venons vénérer les reliques
- Pour rendre grâce pour ce que l’Esprit Saint a fait de beau dans la vie du saint, qui a illuminé toute l’Eglise.
- Pour demander au saint la grâce de croire que l’Esprit Saint est notre force pour aimer et servir Dieu.

Source : Festival Anuncio



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales