Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 mai 2017 - Sainte Jeanne d’Arc
Vous êtes ici: Safe sex » On sort ensemble, quelles limites ?
 
ImprimerZoom

Source :

Le Père Patrick Gaso est prêtre de la Communauté de l’Emmanuel pour le diocèse de Grenoble

Il anime avec un couple de jeunes mariés (Elisabeth et Jérôme) le site www.fiancailles.net

Les dernières questions

Questions Essentielles

On sort ensemble, quelles limites ?

L’attirance que l’on peut vivre l’un envers l’autre est une expérience souvent merveilleuse et qui décoiffe !. On découvre à la fois la tendresse, l’émotion du cœur et du corps à la vue de l’autre, à son contact...

Ce plaisir éprouvé par la proximité de quelqu’un donne envie de le vivre encore plus intensément, d’aller plus loin dans la relation.

Or, se donner la main, s’embrasser, se toucher, c’est déjà pas mal mine de rien. Tous ces gestes de tendresse, d’amour nous engagent l’un par rapport à l’autre. Aucun n’est jamais anodin, quels que soient les sentiments que l’on vit.

Voilà pourquoi il est important de prendre le temps de se demander si les gestes qu’on fait ont la même signification pour chacun de nous deux. Est-ce par amour, pour le simple plaisir, par besoin de tendresse ? Ces attitudes ne nous engagent-elles pas plus que nous le croyons ?

Si l’on vit tous les gestes de l’amour, si l’on s’est donné l’un à l’autre, peut-on encore vraiment discerner avec clarté quels sont nos sentiments ?

Pour vivre au mieux cette relation de tendresse différente de celle vécue dans le mariage, puisque le don total du corps se fera dans un engagement définitif, soyons attentifs aux réactions et à la sensibilité de l’autre. C’est le moment d’apprendre la maîtrise de soi.

On peut être tenté, surtout si l’on se connaît depuis longtemps, d’avoir des gestes plus intimes : demandons-nous si ce qui nous guide, c’est d’exprimer notre tendresse, ou l’envie de l’autre.

Si l’on est véritablement attiré l’un par l’autre, n’est-ce pas le moment de ce poser la question du mariage ? Combien de mariages qui ont mal tourné n’auraient pas eu lieu si l’homme et la femme avaient pris le temps de se connaître et de se choisir l’un l’autre en toute liberté...

Dans une société où les slogans publicitaires nous abreuvent des mots « instantané », « immédiatement », et où l’on veut avoir « tout, tout de suite », notez bien qu’il faut du temps pour édifier la relation interpersonnelle du mari et de la femme, et que le test de l’amour est l’engagement durable.

(Jean-Paul II aux jeunes de l’Ile Maurice, 15 octobre 89)



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales